Qu’est-ce qu’un mémoire DSCG et comment bien le rédiger ?

par 9 Mar, 2024Astuces

Après de longues années de formation en comptabilité et gestion, vous voici à présent sur le point d’être sacré “Master”. Mais, avant d’obtenir votre Diplôme Supérieur En Comptabilité et Gestion, vous devez passer une ultime épreuve : rédiger un mémoire DSCG. Mais qu’est-ce que c’est ? Nous vous répondons dans cet article.

Qu’est-ce qu’un mémoire DSCG ?

Avant d’entrer dans les grandes lignes, voyons ensemble la définition d’un DSCG. Il s’agit du diplôme de niveau Master 2 ou BAC+5, délivré aux étudiants, après avoir achevé 5 années de formation en comptabilité et gestion.

Pour obtenir ce diplôme, vous devez passer par 7 épreuves. L’une d’elles, et la dernière, est la rédaction d’un mémoire DSCG.

Il n’est donc pas étonnant que cette épreuve soit la plus redoutée par les candidats. En effet, il peut être facile de trouver un sujet, mais la rédaction du mémoire est une tout autre affaire. Si vous éprouvez de la difficulté à cette étape, n’hésitez pas à demander une aide à la rédaction de mémoire.

Quels sont les différents types de plan du mémoire DSCG ?

Pour élaborer un bon plan de mémoire, il vous faut d’abord choisir LE type de plan qui convient le mieux à votre sujet. Il en existe différents types dont les principaux sont :

Le plan dialectique

Il s’agit d’un plan classique qui consiste à examiner deux perspectives opposées sur un sujet donné. Dans le cadre d’un mémoire de recherche, ce plan débute par la présentation d’une thèse, que vous devez généralement étayer par des arguments et des preuves.

Ensuite, vous présentez l’antithèse, c’est-à-dire les contre-arguments et les perspectives qui remettent en question ou contredisent la thèse principale.

Après avoir examiné et présenté ces deux points de vue, vous effectuez une synthèse dans laquelle vous recherchez une sorte de terrain d’entente entre les deux perspectives divergentes ou choisissez une position personnelle.

Le plan diagnostic

Ce type de plan est souvent utilisé dans le cadre de projets de recherche ou de travaux académiques. Son ‘objectif principal est d’analyser une situation existante, d’identifier des problèmes ou des défis, puis de proposer des solutions ou des recommandations.

Le plan thématique

Ce type de plan permet d’explorer un sujet ou un phénomène sous plusieurs angles. Vous êtes donc amené à analyser votre sujet en profondeur pour identifier les principaux thèmes, idées ou dimensions qui le composent. 

Une fois que vous avez identifié ces thèmes, vous devez les regrouper de manière logique et cohérente. Assurez-vous que chaque thème abordé contribue à répondre à la problématique posée.

Mémoire DSCG : les caractéristiques

Le mémoire DSCG est un mémoire professionnel. Contrairement à un mémoire de recherche, il s’inscrit dans un contexte plus pratique. Son objectif est généralement de résoudre un problème concret ou de répondre à un besoin spécifique dans un environnement professionnel donné. Il met souvent l’accent sur l’application des connaissances théoriques à des situations bien réelles.

Le mémoire DSCG doit faire au total entre 50 et 100 pages, divisées en deux ou trois parties équilibrées.

Dans la première partie, vous êtes invité à présenter l’entreprise dans laquelle vous avez effectué votre stage, ainsi que les responsabilités qui vous ont été confiées pendant cette période. L’objectif de cette partie est de fournir un contexte pour votre expérience professionnelle et d’expliquer les motivations derrière le choix de votre sujet de mémoire.

La seconde partie représente le cœur de votre mémoire. De par sa structure, cette partie peut être considérée comme un mémoire à part entière, car il comporte : 

  • une introduction, 
  • un développement, et 
  • une conclusion. 

Elle compte, par ailleurs, 40 à 50 pages.

Mémoire DSCG : comment bien le rédiger ?

Connaître votre plan de mémoire DSCG, c’est bien. Mais savoir l’appliquer, c’est mieux. La rédaction d’un bon « livre » implique beaucoup de travail, d’où l’importance de procéder par étape.

Le processus de rédaction du mémoire DSCG

La rédaction du mémoire DSCG est un processus structuré qui comprend plusieurs étapes clés :

1) Le choix du sujet : Le candidat doit sélectionner un sujet de mémoire en lien avec son expérience professionnelle ou son stage. Ce sujet doit apporter une contribution significative aux sciences de gestion.

2) La rédaction du mémoire : Une fois le sujet choisi, le candidat s’engage dans une recherche approfondie, collecte des données pertinentes, mène des analyses rigoureuses, et rédige le mémoire en suivant scrupuleusement les directives établies.

3) La soutenance orale : C’est la dernière étape de cette épreuve. Le candidat présente son travail, expose les résultats de son investigation et ses conclusions, et répond aux questions du jury.

Décortiquons ensemble les étapes cruciales pour rédiger votre mémoire DSCG.

Étape 1 : Remplir la fiche d’agrément

Avant d’entamer la rédaction de votre mémoire DSCG, vous devez d’abord remplir la fiche d’agrément, disponible en téléchargement sur le site web du SIEC.

Dans ce document, vous devrez fournir les informations suivantes :

  1. Le titre de votre mémoire,
  2. Jusqu’à cinq mots-clés pertinents,
  3. Le choix de 2 champs disciplinaires parmi les 13 options proposées,
  4. La problématique que vous souhaitez explorer,
  5. La méthodologie de recherche que vous allez adopter,
  6. La liste de vos références bibliographiques,
  7. Le plan détaillé de votre mémoire.

Une fois que vous aurez dûment rempli la fiche d’agrément, veuillez la déposer dans les délais impartis. Après le dépôt, votre fiche sera attribuée à un enseignant chercheur compétent. À partir de ce moment, vous pouvez vous attendre à recevoir un retour dans un délai maximal d’un mois.

Étape 2 : la rédaction du mémoire DSCG proprement dite

La rédaction du mémoire DSCG représente un défi de taille, car elle demande un investissement conséquent en temps et en énergie. Vous disposerez d’environ 6 à 8 mois pour accomplir ce travail. Pendant cette période, vous devez parallèlement élaborer votre guide d’entretien et/ou questionnaire afin de les administrer dès que possible. Ceci vous permettra d’avoir suffisamment de temps pour analyser les données recueillies et formuler des recommandations pertinentes.

Le corps de votre mémoire DSCG se structure en trois parties distinctes : une introduction, un développement et une conclusion.

Partie 1 : Introduction

Le début de votre mémoire constitue l’introduction. C’est dans cette partie que vous énoncez votre sujet et les raisons du choix de ce dernier. Ensuite, vous abordez la question de recherche, suivie de la problématique. Vous annoncez ensuite le plan de votre mémoire DSCG.

En bref, elle doit poser le cadre de votre recherche

Partie 2 : Développement

C’est la partie centrale de votre mémoire. Elle requiert la mobilisation de vos connaissances théoriques. Elle consiste à déterminer le lien entre la théorie et la pratique en milieu professionnel. Bien évidemment, les résultats y sont présentés.

Elle se divise en deux volets. 

La première section est dédiée à la revue de la littérature et à la contextualisation de votre sujet. Selon la nature de votre étude, vous avez la possibilité de présenter le cabinet où vous effectuez votre stage, ainsi que les missions qui vous sont confiées, les tâches accomplies, ainsi que les défis et les lacunes rencontrés au sein de ce contexte professionnel. La revue de la littérature servira de base pour formuler vos hypothèses de recherche, lesquelles seront ensuite vérifiées au moyen d’une étude empirique.

La seconde section se concentre sur l’étude empirique. Vous y exposerez la méthodologie de recherche que vous avez choisie pour mener votre enquête sur le terrain. Vous présenterez et analyserez ensuite les résultats obtenus. Cette analyse approfondie vous permettra de valider ou de réfuter vos hypothèses. Enfin, dans cette section, vous formulerez des préconisations basées sur les conclusions de votre recherche.

La rédaction du mémoire DSCG requiert une approche méthodique et rigoureuse. Il est essentiel de consacrer du temps à chaque étape du processus pour garantir la qualité et la pertinence de votre travail. Vous pouvez solliciter l’aide de vos encadrants ou de vos pairs pour vous guider tout au long de ce processus exigeant.

Notre équipe d’experts est également à votre disposition pour vous accompagner et vous apporter un soutien personnalisé dans cette démarche académique exigeante. N’hésitez pas à nous contacter pour bénéficier de notre expertise et de nos ressources.

Partie 3 : Conclusion

C’est dans cette partie que vous devez effectuer la synthèse des notions essentielles que vous avez avancées dans le développement. Et pour couronner le tout, faites une ouverture sur un thème en relation avec votre sujet de mémoire DSCG.

En conclusion de votre mémoire DSCG, rappelez succinctement les conclusions majeures que vous avez tirées de votre recherche et leur pertinence pour le domaine de la comptabilité et de la gestion. Exposez également les limitations de votre étude et proposez des pistes pour des futures recherches afin d’enrichir les connaissances dans ce domaine.

En respectant cette démarche structurée, vous optimisez vos chances d’obtenir votre diplôme DSCG. Il est essentiel de maintenir une communication constante avec votre tuteur afin de tirer profit de son expertise tout au long de cette épreuve. Vous pouvez aussi solliciter l’aide de nos experts en rédaction de mémoire DSCG pour un accompagnement sur mesure.

Besoin d’aide pour rédiger votre thèse de doctorat ?

🎓 Aide à la rédaction de thèse de doctorat

💼 Prix exceptionnel de 18,25 euros TTC la page

📚 Garantie de qualité académique

🚀 Prêt à atteindre l’excellence ?

Passer commande

Ces articles pourraient aussi vous intéresser :

Qu’est-ce qu’un mémoire DSCG et comment bien le rédiger ?

Après de longues années de formation en comptabilité et gestion, vous voici à présent sur le point...

Comment faire un plan de mémoire ?

Vous arrivez à la fin de vos études et vous entamez la rédaction de votre mémoire. Mais, pour y...

Comment choisir le bon rédacteur pour votre thèse de doctorat ?

La rédaction d'une thèse de doctorat peut être un véritable défi, mais choisir le bon rédacteur...

A la recherche d’un rédacteur de thèse de doctorat ? Vous êtes au bon endroit !

Validez votre thèse de doctorat avec Super MémoireLa réalisation d'une thèse de doctorat...

Aide à la rédaction de mémoire DSCG: Le guide complet

Comment bien rédiger son mémoire DSCG ?Le Diplôme Supérieur de Comptabilité et de Gestion, ou...